Evaluation intermédiaire du Domaine des EPF

Le Domaine des EPF se soumet tous les quatre ans à une évaluation approfondie réalisée par un groupe d’experts suisses et étrangers mandatés par le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR).

Pour se faire une opinion générale du Domaine des EPF, le comité d’experts commence par lire le rapport d’auto-évaluation détaillé (Self-Assessment Report, uniquement disponible en anglais), élaboré par le Conseil des EPF et les institutions du Domaine des EPF, ainsi que la documentation sur les activités, les processus et les ressources. Une semaine durant, il échange ensuite avec les acteurs-clés du Conseil des EPF et des institutions, y c. les instances chargées de représenter le corps professoral et la communauté étudiante, et s’entretient avec les groupes de parties prenantes du Domaine des EPF issus des secteurs de la formation et de la recherche, ainsi que de l’économie ou encore de la politique.

Le rapport du comité d’experts reflète l’opinion que ceux-ci se sont forgée sur le Domaine des EPF et contient leurs recommandations. La réponse du Conseil des EPF permet à celui-ci de s’exprimer sur ce rapport et d’adopter ses propres lignes d’action afin de réaliser les recommandations au cours des années suivantes, en collaboration avec les institutions du Domaine des EPF.

Le rapport du comité d’experts et la réponse du Conseil des EPF sont pris en compte lors de l’élaboration des Objectifs stratégiques du Conseil fédéral pour le Domaine des EPF pendant la période FRI suivante, d’une durée de quatre ans.

Evaluation intermédiaire 2023

Le Conseil des EPF souhaite remercier le comité d’experts chargé de l’évaluation intermédiaire 2023 pour l’examen en profondeur du Domaine des EPF et de ses institutions auquel il a procédé. L’examen des points forts et des faiblesses actuels ainsi que les échanges productifs et les discussions stimulantes qui en ont résulté ont abouti à des recommandations à caractère prospectif, à la fois encourageantes et ambitieuses. La mise en œuvre de ces recommandations aidera le Domaine des EPF à poursuivre son développement au profit du secteur de la formation et de la recherche, de l’économie et de la société suisses.

Le Conseil des EPF se félicite de l’évaluation générale des experts concernant la qualité exceptionnelle des institutions du Domaine des EPF. Il est également satisfait du fait que les experts ont relevé des progrès significatifs depuis la dernière évaluation intermédiaire de 2019 et est conscient de la nécessité de poursuivre sa réflexion permanente sur la meilleure manière d’améliorer encore la performance ainsi que l’impact du Domaine des EPF et de répondre aux défis à venir.

Le Conseil des EPF estime qu’il est crucial pour les institutions du Domaine des EPF de maintenir leur capacité à rivaliser avec les meilleurs établissements du monde et de demeurer le fleuron du secteur suisse de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI). Grâce à l’excellence de leurs activités d’enseignement, de recherche et de transfert de connaissances et de technologie (TCT), les institutions du Domaine des EPF renforcent l’attractivité du secteur FRI ainsi que la prospérité et la compétitivité de la société et de l’économie suisses.

Etude bibliométrique

Le Conseil des EPF a commandé une étude bibliométrique sur les institutions du Domaine des EPF, conformément à son mandat relatif à la dernière évaluation intermédiaire du Domaine des EPF. Cette étude a été réalisée pour la cinquième fois consécutive par le Center for Science and Technology Studies (CWTS) de l’Université de Leiden aux Pays-Bas.

Dans l’ensemble, les chercheuses et chercheurs des institutions du Domaine des EPF ont participé à 136 535 publications entre 2009 et 2020.  L’impact de ces publications est resté élevé tout au long de cette période: le score moyen de  citation était bien au-dessus de la moyenne globale (MNCS>1.59) alors qu’environ 20% des publications du Domaine des EPF faisaient partie des 10% des publications les plus citées au monde (PP[Top10%]>18%).  Entre 2009 et 2020, 79 % des publications des institutions du Domaine des EPF ont été publiées en collaboration avec au moins une autre organisation; 67 % des publications étaient le résultat de collaborations internationales. Les institutions étrangères qui copublient avec le domaine des EPF se trouvent principalement aux États-Unis (20% des publications), en Allemagne (18%), au Royaume-Uni (12%), en France (11%) et en Italie (9%). Près de 60% des publications du Domaine des EPF sont en libre accès (Open Access).

L’impact des publications en libre accès est plus élevé que celui des publications fermées sur l’ensemble de la période considérée.

En plus d’un rapport pour l’ensemble du Domaine des EPF, CWTS a étudié de manière détaillée la performance bibliométrique de chacune des institutions du Domaine des EPF.

Bibliometric study of the ETH Domain

Bibliometric study of ETH Zurich

Bibliometric study the EPFL

Bibliometric study of PSI

Bibliometric study of Empa

Bibliometric study of the WSL

Bibliometric study of Eawag

Ces contenus pourraient également vous intéresser