Conseil des EPF, 05 mars 2021

Sur proposition du professeur Joël Mesot, président de l’ETH Zurich, et du professeur Martin Vetterli, président de l’EPFL, le Conseil des EPF, réuni en séance les 3 et 4 mars 2021, a nommé trois professeures et huit professeurs, attribué cinq titres de professeur et adressé ses remerciements à cinq professeurs sortants.

Nouvelles nominations à l’ETH Zurich

La professeure Catherine De Wolf (*1989), actuellement professeure assistante à l’Université de technologie de Delft, Pays-Bas, est nommée professeure assistante tenure track d’ingé­nierie circulaire dans l’architecture au Département de génie civil, environnement et géomatique. Catherine De Wolf s’est spécialisée dans les processus de construction efficients et respec­tueux de l’environnement. Elle s’intéresse plus particulièrement au traitement et au recyclage des produits résiduaires. Sa nomination permettra de profiter des effets de synergie avec le Départe­ment de génie mécanique et d’approfondir encore les échanges avec le Département d’archi­tecture ainsi qu’avec le Département des sciences de l’ingénieur de l’Empa et NEST, le bâtiment modulaire de l’Empa et de l’Eawag dédié à la recherche et à l’innovation dans la construction.

Le professeur Peter Hintz (*1991), actuellement professeur assistant au Massachusetts Institute of Technology (MIT), Etats-Unis, est nommé professeur associé de mathématiques et physique au Département de mathématiques. Les travaux de Peter Hintz portent sur les équations aux dérivées partielles issues de la théorie de la relativité générale d’Albert Einstein. Peter Hintz a apporté des contributions significatives à la notion de stabilité des équations d’Einstein et, plus particulièrement, à celle de la stabilité des trous noirs tournant lentement sur eux-mêmes à l’intérieur d’espaces-temps cosmologiques. Au travers de ses activités de recherche et d’enseignement, il introduira des idées et des méthodes novatrices qui sont indispensables aux mathématiques et à la physique à l’ETH Zurich.

Johanna Jacobi (*1983), actuellement post-doctorante au Centre pour le développement et l’environnement (CDE) de l’Université de Berne, est nommée professeure assistante de transitions agroécologiques au Département des sciences des systèmes de l’environ­nement. Johanna Jacobi axe ses recherches sur la durabilité et sur la résilience socio-écologique en agriculture ainsi que sur la thématique de l’écologie politique. Sa nomination permettra au Département des sciences des systèmes de l’environ­nement de consolider les liens existants à l’intérieur du département et en dehors entre les secteurs de recherche dédiés à l’agriculture durable et à la nutrition, d’une part, et la recherche sur la démocratie et la gouvernance, d’autre part.

Le professeur Mutian Niu (*1989), actuellement professeur assistant à l’Université de Pennsylvanie, Etats-Unis, est nommé professeur assistant tenure track de nutrition animale au Département des sciences des systèmes de l’environnement. Les recherches de Mutian Niu portent essentiellement sur la quantification et la réduction des émissions préjudiciables pour l’environ­nement générées par la garde d’animaux de rente. Elles contribuent à améliorer sensiblement l’acceptation par la société de la production durable d’aliments d’origine animale. La chaire dirigée par Mutian Niu renforcera considérablement la position du centre de compétences pour la formation et la recherche AgroVet-Strickhof de l’ETH Zurich, de l’Université de Zurich et du canton de Zurich, auquel elle est rattachée.

Le professeur Vincent Tassion (*1986), actuellement professeur assistant à l’ETH Zurich, est nommé professeur associé de mathématiques au Département de mathématiques. Les travaux de Vincent Tassion sur les transitions de phase de modèles de physique statistique lui ont valu de nombreuses distinctions, dont une bourse ERC Starting Grant en 2020. Ces dernières années, Vincent Tassion a publié plusieurs articles de référence qui ont permis de résoudre des problèmes de longue date et créent ainsi de nouvelles perspectives. Par la nomination de ce scientifique de haut vol qui, dès le début de sa carrière, a su gagner la reconnaissance de ses pairs, le Département de mathématiques confirme sa volonté d’intensifier ses activités de recherche en théorie des probabilités.

Promotions à l’ETH Zurich

Le professeur Randall J. Platt (*1987), actuellement professeur assistant tenure track à l’ETH Zurich et à l’Université de Bâle, est promu professeur associé de bioingénierie au Département des systèmes biologiques. Randall Platt poursuivra ses activités à l’Université de Bâle dans le cadre d’un double professorat. Ses recherches, qui portent principalement sur l’analyse de défauts génétiques susceptibles d’entraîner une maladie, sont très remarquées et ont déjà débouché sur plusieurs coopérations fructueuses avec l’industrie pharmaceutique et biotechnologique. Randall Platt a reçu de nombreux prix, dont le Prix Latsis de l’ETH Zurich ainsi qu’une bourse ERC Starting Grant en 2019.

Le professeur Thomas Willwacher (*1983), actuellement professeur associé à l’ETH Zurich, est promu professeur ordinaire de mathématiques au Département de mathématiques. Ses recherches abordent différentes facettes de l’algèbre, de la géométrie et de la topologie en les replaçant avec à-propos dans le contexte de la physique mathématique. Thomas Willwacher a réalisé plusieurs percées significatives à l’intersection de ces champs d’investigation, décou­vrant notamment un lien étroit et inattendu entre la cohomologie des graphes et le groupe Grothendieck-Teichmüller. Les travaux de ce scientifique talentueux lui ont valu plusieurs distinctions, dont une bourse ERC Starting Grant en 2016 et ont été publiés dans des revues scientifiques prestigieuses.

 

Nouvelle nomination à l’EPFL

 

Andreas Fuster (*1980), actuellement conseiller économique au Département de stabilité financière de la Banque nationale suisse, est nommé professeur associé de finance au Collège du mana­gement de la technologie de l’EPFL. Andreas Fuster se concentre sur l’analyse du marché immobilier, de la dette des ménages, de la régulation financière ainsi que de la formation et de l’évolution des anticipations macroéconomiques. Son travail empirique repose sur l’apprentissage automatique et le big data, ainsi que des approches expérimentales. La nomination d’Andreas Fuster à l’EPFL lui permettra de poursuivre ces recherches cruciales pour la Suisse et de contribuer à former la prochaine génération d’ingénieurs financiers.

Promotions à l’EPFL

Le professeur Drazen Dujic (*1978), actuellement professeur assistant tenure track à l’EPFL, est promu professeur associé de génie électrique et électronique à la Faculté des sciences et tech­niques de l’ingénieur. Drazen Dujic est un expert international de premier plan en électronique de puissance, en particulier dans le domaine de l’alimentation électrique et de la transmission du courant continu à moyenne tension. Il a obtenu une bourse ERC Consolidator Grant en 2018. Sa nomination contribuera à renforcer ce secteur au sein de l’EPFL par d’importantes coopérations académiques et industrielles, un enseignement de qualité ainsi qu’une recherche innovante, et à connecter différents champs de recherche liés aux sciences et à l’ingénierie.

Le professeur Jeremy Luterbacher (*1984), actuellement professeur assistant tenure track à l’EPFL, est promu professeur associé de génie chimique à la Faculté des sciences de base. Jeremy Luterbacher s’intéresse aux technologies permettant la conversion de la biomasse, et s’attache entre autres à trouver une alternative au pétrole pour la fabrication de plastique et d’autres produits chimiques courants. Les résultats significatifs de grande qualité qu’il a obtenus dans le secteur de l’ingénierie chimique lui ont valu plusieurs distinctions (notamment une bourse ERC Starting Grant en 2017). Ce chercheur particulièrement créatif dirige le Laboratoire des procédés durables et catalytiques, un domaine dans lequel il fait figure d’étoile montante à l’échelle mondiale.

La professeure Aleksandra Radenovic (*1975), actuellement professeure associée à l’EPFL, est promue professeure ordinaire de bioingénierie à la Faculté des sciences et techniques de l’ingénieur. Physicienne expérimentale spécialisée dans la nanooptique et la nanofluidique, Aleksandra Radenovic est à l’origine de percées scientifiques importantes concernant la conception de nanopores et leur application aux générateurs d'énergie osmotique, ainsi que le séquençage des brins d'ADN. Elle est reconnue comme un leader au niveau international dans le domaine extrêmement compétitif de la nanotechnologie et a déposé trois brevets. Ses recherches novatrices, associées à la grande qualité de l’enseignement qu’elle dispense, ont un impact majeur sur la formation des ingénieurs à l’EPFL.

Attribution du titre de «professeure» ou de «professeur»

Oleg Boyarkine (*1960), actuellement maître d’enseignement et de recherche à la Faculté des sciences de base de l’EPFL, se voit attribuer le titre de professeur titulaire à l’EPFL. Oleg Boyarkine se focalise sur la spectroscopie laser moléculaire expérimentale, qu’il applique à des domaines très différents. Il est à l'origine du succès remarquable de l'EPFL dans la spectroscopie d'ions biologiques refroidis par cryogénie, et ses travaux lui ont valu d’être considéré comme un pionnier de cette discipline à l’échelle mondiale.

Hugo Dil (*1977), actuellement collaborateur scientifique à la Faculté des sciences de base de l’EPFL, se voit attribuer le titre de professeur titulaire à l’EPFL. Spécialisé dans la physique de la matière condensée, Hugo Dil a mis au point sa propre station expérimentale à la Source de lumière synchrotron suisse (SLS) de l’Institut Paul Scherrer (PSI), ce qui lui a permis d’obtenir des résultats totalement inédits. Des scientifiques du monde entier sont en compétition pour bénéficier de cette installation unique au PSI, et profitent donc de son expertise.

Marcel Drabbels (*1966), actuellement maître d’enseignement et de recherche à la Faculté des sciences de base de l’EPFL, se voit attribuer le titre de professeur titulaire à l’EPFL. Marcel Drabbels étudie les nano-gouttelettes d’hélium superfluide. Les performances remarquables qu’il a accomplies en matière de machines à faisceaux moléculaires ont contribué à la réalisation de la station terminale de faible densité de matière (LDM) du laser à électrons libres (FERMI) à Trieste, qui fonctionne toujours avec ce même design et constitue aujourd’hui la ligne de faisceau la plus réussie du FERMI.

Sebastian Huber (*1977), actuellement maître-assistant au Département de physique de l’ETH Zurich, se voit attribuer le titre de professeur titulaire à l’ETH Zurich. Sebastian Huber consacre ses activités à la mécanique topologique et aux principes généraux des systèmes à N corps en statistique quantique. Ce chercheur renommé et plusieurs fois primé, qui a entre autres reçu une bourse ERC Consolidator Grant en 2018, effectue un travail d’avant-garde dans l’exploration de la matière condensée et se sert de l’apprentissage automatique pour procéder à l’étude théorique des transitions de phases quantiques.

Fernando Perez Cruz (*1973), actuellement Chief Data Scientist au Swiss Data Science Center (SDSC) et chargé de cours au Département d’informatique de l’ETH Zurich, se voit attribuer le titre de professeur titulaire à l’ETH Zurich. Fernando Perez Cruz est un chercheur de renom­mée internationale, spécialiste de la science des données et de l’apprentissage automatique. Dans la fonction-clé qu’il occupe au SDSC, il dirige et coordonne les projets de recherche interdisciplinaires et facilite la recherche à l’échelle du Domaine des EPF dans des secteurs aussi variés que la médecine personnalisée, la recherche sur le climat, l’architecture ou encore les humanités digitales.

Départs de l’ETH Zurich

Le professeur Ernst Hafen (*1956), actuellement professeur ordinaire de biologie moléculaire du développement au Département de biologie de l’ETH Zurich, prendra sa retraite fin juillet 2021. Ernst Hafen a été nommé professeur ordinaire à l’ETH Zurich en 2005, puis président de l’Ecole de 2005 à 2006. Après avoir quitté cette fonction, il a conservé son poste de professeur à l’Institut de biologie des systèmes moléculaires (double professorat avec l’Université de Zurich). Ce chercheur renommé, lauréat de plusieurs distinctions prestigieuses, travaille sur les gènes et les voies de signalisation qui jouent un rôle essentiel dans le contrôle de la croissance et le métabolisme. En 2014, l’Institut Gottlieb Duttweiler l’a classé parmi les 99 penseurs contemporains les plus influents de l’espace germanophone.

Le professeur Michael Kreuzer (*1956), actuellement professeur ordinaire d’alimentation animale au Département des sciences des systèmes de l’environnement de l’ETH Zurich, prendra sa retraite fin juillet 2021. Michael Kreuzer a rejoint l’ETH Zurich en 1994 en tant que professeur ordinaire d’alimentation animale. Il axe principalement ses travaux sur l’importance de l’alimentation animale au niveau du changement climatique, l’alimentation à l’échelle mondiale et la qualité des aliments. A l’ETH Zurich, il a entre autres occupé les fonctions de vice-président du Nord-Süd-Zentrum de 2007 à 2012 ainsi que de directeur et délégué aux études du Département des sciences de l’agriculture et de l’alimentation entre 2004 et 2006. Par ailleurs, Michael Kreuzer est membre de différents comités scientifiques et siège à la direction de l’AgroVet-Strickhof.

Le professeur Michele Parrinello (*1945), actuellement professeur ordinaire de science computationnelle au Département de chimie et des sciences biologiques appliquées de l’ETH Zurich, prend sa retraite avec effet rétroactif à fin décembre 2020. Michele Parrinello est professeur ordinaire à l’ETH Zurich depuis 2001 et titulaire d’un double professorat avec l’Università della Svizzera italiana (USI) depuis 2011. Ses recherches portent sur les structures et propriétés moléculaires. Il compte parmi les plus grands spécialistes et les scientifiques les plus cités de sa discipline. Michele Parrinello a été récompensé par de nombreuses distinctions, comme le prix Marcel Benoist, souvent qualifié de prix Nobel suisse, qu’il a obtenu en 2011 pour ses modélisations computationnelles en matière de dynamique moléculaire.

Le professeur Erich J. Windhab (*1956), actuellement professeur ordinaire de technologie des procédés alimentaires au Département des sciences et des technologies de santé de l’ETH Zurich, prendra sa retraite fin juillet 2021. Entré à l’ETH Zurich en 1992 comme professeur ordinaire, Erich Windhab s’intéresse particulièrement aux procédés basés sur les technologies des poudres et des fluides permettant la microstructuration fonctionnelle de systèmes polyphasiques. Il a participé à plusieurs projets interdisciplinaires en collaboration avec l’Institut Paul Scherrer (PSI) et au sein de l’ETH Zurich, mais aussi assumé différents mandats et fonctions, notamment en tant que président du Swiss Rheology Group/Polymer Society, directeur du Swiss Competence Centre of Rheology et membre de l’Académie européenne des sciences.

Départ de l’EPFL

Le professeur Roberto Gargiani (*1956), actuellement professeur ordinaire d’histoire de l’architecture et de la construction à la Faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (ENAC) de l’EPFL, partira en retraite fin février 2022. Roberto Gargiani a rejoint l’EPFL en 1999 au poste de professeur invité, puis a été nommé professeur ordinaire en 2004. L’un des axes principaux de ses vastes recherches est l’utilisation du béton. Roberto Gargiani dirige le Laboratoire de théorie et histoire de l'architecture (LTH3), avec lequel il organise une grande variété de conférences et de séminaires qui constituent un élément essentiel de l’enseigne­ment à l’EPFL et contribuent à sa réputation. Durant ses vingt années au sein de l’ENAC, ce chercheur maintes fois récompensé a marqué l’Ecole de son empreinte et inspiré des milliers d’étudiants.

Le Conseil des EPF tient à remercier les professeurs sortants de leurs prestations dans les domaines de la recherche et de l’enseignement, ainsi que de leur engagement au sein de leur institution.