Conseil des EPF, 12 novembre 2020

Sur proposition du président de l’EPFL, Martin Vetterli, le Conseil des EPF a nommé Ursula Oesterle en tant que vice-présidente pour l’innovation durant la période 2021–2024.

Ursula Oesterle détient un master en physique et en chimie de l’ETH Zurich ainsi qu’un doctorat en physique de l’EPFL. Ses années de recherches sur la photonique quantique à l’EPFL l’ont conduite à de premières interactions avec des projets de recherche dans l’industrie. Après avoir complété sa formation à l’IMD à Lausanne, elle décide de se tourner vers l’industrie. Elle a occupé plusieurs postes dont celui de vice-présidente pour l’innovation à l’avant-poste de Swisscom Innovation aux États-Unis et en Asie.

Dans ses différentes fonctions, Ursula Oesterle a aidé les entreprises à exploiter la puissance de l'innovation numérique et à collaborer de manière constructive avec les start-ups. Elle conçoit des programmes de transformation et accompagne les dirigeants afin de développer un nouvel état d’esprit et de nouvelles méthodes de travail nécessaires pour la mise en œuvre d'une innovation disruptive.

Vice-président sortant
Le Conseil des EPF tient à remercier Marc Gruber, vice-président sortant à l'innovation, pour son engagement et ses contributions majeures au cours des dernières années. Marc Gruber est parvenu avec talent à renforcer l'innovation et le transfert de technologie à l'EPFL, en particulier avec le développement de l’EPFL Innovation Park et en augmentant significativement le nombre de collaborations avec le secteur privé. 

De plus, Marc Gruber a lancé avec succès des programmes pour soutenir les étudiants de Bachelor et de Master dans leurs ambitions entrepreneuriales. Il a également développé une offre importante pour aider les petites et moyennes entreprises à collaborer avec les chercheurs de l'EPFL. 

Avec Ursula Oesterle comme nouvelle vice-présidente pour l'innovation, Martin Vetterli a repourvu tous les postes de la direction de l'EPFL pour son second mandat (2021–2024), à l'exception de la vice-présidence pour les finances – ce dernier est au concours depuis le mois de novembre.