Conseil fédéral, 21 avril 2021

Le 21 avril 2021, le Conseil fédéral a défini les objectifs stratégiques pour le Domaine des EPF durant les années 2021 à 2024. Le maintien d’un niveau d’excellence en comparaison internationale dans la recherche et l’enseignement jouit de la plus haute priorité. Les objectifs stratégiques concordent, par leur calendrier et leur teneur, avec l’enveloppe budgétaire allouée par la Confédération, qui s’élève à 10,8 milliards de francs pour la période de financement actuelle.

Les objectifs majeurs assignés par le Conseil fédéral au Domaine des écoles polytechniques fédérales (Domaine EPF) sont le maintien de sa position de leader dans la recherche internationale ainsi que l’offre d’un enseignement d’excellence et attrayant pour les étudiants. Divers autres objectifs découlent du rôle important que joue le Domaine des EPF dans le système suisse de formation, de recherche et d’innovation. Il doit notamment exploiter et développer des infrastructures de recherche et les mettre à la disposition de l’ensemble de la communauté scientifique. Il doit aussi renforcer la collaboration avec les universités cantonales, les hautes écoles spécialisées et les partenaires de recherche privés et encourager l’esprit d’entreprise auprès des membres de ses institutions. Sur le plan international, le Domaine des EPF doit continuer à étendre son réseau et sa coopération avec les meilleures institutions du monde et maintenir son attrait pour les étudiants et les scientifiques les plus talentueux. Par rapport à la période précédente, l’attention portée aux thèmes de la numérisation, de l’énergie, de l’environnement et de la durabilité sera encore renforcée. Dans le domaine du personnel, des mesures concrètes doivent être prises pour augmenter la proportion de femmes dans l’enseignement et la recherche, et plus particulièrement aux postes de direction et dans les instances de décision, pour garantir l’égalité des chances, pour promouvoir la diversité et pour faire cesser toute forme de discrimination et de harcèlement.

Depuis la période 2017–2020, conformément aux principes afférents à la gestion des établissements de la Confédération devenus autonomes, le Conseil fédéral dirige le Domaine des EPF par le biais d’objectifs stratégiques qu’il fixe tous les quatre ans en vertu de la loi sur les EPF. Il entend au préalable le Conseil des EPF. Ces objectifs sont de nature stratégique ; leur mise en œuvre opérationnelle incombe au Conseil des EPF. Ce type de gestion a fait ses preuves étant donné la réalisation des objectifs durant la période 2017–2020. De ce fait, le Conseil fédéral n’a vu aucune raison de changer fondamentalement les objectifs stratégiques en vue de la nouvelle période (2021–2024). Ils ont cependant été ponctuellement actualisés ou précisés, tout comme de nouvelles priorités thématiques ont été fixées.

Les objectifs stratégiques concordent, par leur calendrier et leur teneur, avec l’enveloppe budgétaire allouée par la Confédération. L’enveloppe budgétaire a été fixée par le Parlement à un peu plus de 10,8 milliards de francs pour la période de financement 2021–2024.

Le Conseil fédéral rend compte chaque année au Parlement et au public de la réalisation des objectifs stratégiques dans le Domaine des EPF.

En tant qu’organe stratégique de direction et de surveillance du Domaine des EPF, le Conseil des EPF est responsable de la mise en œuvre des objectifs stratégiques. Le Domaine des EPF se compose des deux écoles polytechniques fédérales de Lausanne et Zurich, de l’Institut Paul Scherrer PSI, de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (Empa) et de l’Institut fédéral pour l’aménagement, l’épuration et la protection des eaux (Eawag).