Le Centre Ecotox de l'Eawag et de l'EPFL fait le lien entre la science et la pratique. Il a pour mission d'identifier et d'évaluer les effets des substances chimiques sur l'environnement afin d’en réduire les risques.

Appréciation de la qualité des lacs et cours d’eau: Pour conserver une qualité des eaux satisfaisante, il convient d’une part de limiter les rejets de substances chimiques en leur sein et d’autre part de réserver aux cours d’eau un espace de liberté suffisant à une certaine extension naturelle, de leur garantir un débit raisonnable et de leur assurer un régime hydrologique aussi peu perturbé que possible. Photo: Centre ecotox

Que se passe-t-il lorsque des nanoparticules se détachent d'une façade lors d'un nettoyage? Quelles micropollutions issues de produits courants (produits de nettoyage et de soins corporels, médicaments ou produits phytosanitaires) menacent les nappes phréatiques? C'est sur ces questions de recherche appliquée que se penche le Centre suisse d'écotoxicologie appliquée (Centre Ecotox) de Dübendorf (ZH), géré conjointement par l’Eawag et l'EPFL.

Un relais entre la recherche et le terrain

Le travail de la quinzaine de collaborateurs du Centre Ecotox consiste, d’une part, à identifier et à évaluer l’impact des substances chimiques sur les systèmes aquatiques et terrestres et, d’autre part, à signaler les risques inhérents à ce type de substances. Essentiellement axé sur la gestion des connaissances ainsi que sur le transfert de savoir et de technologie, le Centre Ecotox constitue un relais entre la recherche et le terrain. Il favorise le dialogue entre les experts du monde scientifique et de la pratique et contribue, à travers ses propres projets mais aussi de nombreuses collaborations scientifiques, à combler les lacunes existant dans l'écotoxicologie appliquée.

Système d'alerte précoce

Le dialogue actif entre les parties prenantes issues des milieux économique et scientifique permet d'identifier précocement les problèmes actuels et de contribuer à les résoudre. L'un des objectifs majeurs du Centre Ecotox est de transmettre ses connaissances et son savoir-faire afin de conférer à ses interlocuteurs les compétences requises. Il propose donc des prestations aux autorités et à des tiers, s'engage en faveur de la formation et du perfectionnement et met les résultats de ses travaux à la disposition du plus grand nombre.

Le siège du Centre Ecotox se trouve à Dübendorf, dans les bâtiments de l'Eawag, l'Institut de Recherche de l'Eau du Domaine des EPF. L'EPFL accueille un second site spécialisé dans l'écotoxicologie terrestre. Le Centre Ecotox a été fondé en 2008, à l'initiative du Conseil fédéral et du Parlement.