Les nouvelles possibilités offertes par la numérisation dans la recherche stimulent aussi les grands axes stratégiques que le Conseil des EPF a définis comme priorités stratégiques pour les années 2017 à 2020 pour le Domaine des EPF.

Ces axes stratégiques  se concentrent, entre autres, sur de nouvelles approches scientifiques, technologiques ou sociétales pour la gestion de l’énergie (recherche énergétique), la conception des interactions sociales et économiques interpersonnelles (sciences des données), pour la qualité de vie des individus (santé personnalisée et technologies associées) et pour la recherche et le développement de matériaux aux propriétés nouvelles (Advanced Manufacturing). Ces approches se fondent sur l’analyse et la simulation informatiques de grandes quantités de données, comme des images numériques à haute résolution et des séries de mesures de processus complexes dans l’environnement, les machines et les bâtiments.